En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Logo AgroParisTech

Economie Publique

UMR Economie Publique

Déclaration de Cork 2.0

Les 5 et 6 septembre 2016, vingt ans après la déclaration fondatrice de Cork, une nouvelle déclaration sur e développement rural a été adoptée : Cork 2.0.

Il y a 20 ans, la première déclaration de Cork permettait d'introduire dans la PAC l'idée d'une agriculture multifonctionnelle, offrant des biens publics à l'ensemble de la société et non pas seulement des productions alimentaires. Depuis, le second pilier de la PAC s’est développé. Il représente 20% du budget de la Politique Agricole et promeut les aides à l'environnement, aux infrastructures, à la diversification, la modernisation, la recherche, l'agritourisme…

Il a été élargi récemment pour inclure l'ensemble des instruments de gestion du risque et de lutte contre le changement climatique en agriculture.

La Commission européenne a lancé l'idée d'une seconde conférence de Cork, 20 ans après. Dans cette ville du sud de l'Irlande, plus de 300 représentants du monde rural ont travaillé pendant deux jours à définir les priorités pour l'avenir.

Le 6 septembre au soir, une déclaration "Cork 2.0" voyait le jour et était remise officiellement au Commissaire européen Phil Hogan par l'équipe de rédacteurs ayant synthétisé les contributions de quatre ateliers et d'une vingtaine de groupe de travail.

Jean-Christophe Bureau, professeur à AgroParisTech et directeur de l'UMR INRA – AgroParisTech Economie Publique est l'un des co-rédacteurs de la déclaration finale.
Dans son introduction au débat, il proposait pour développer les zones rurales, d’améliorer leur compétitivité et leur productivité, par des transferts de connaissances et de compétences, des investissements, un meilleur environnement économique, et en limitant l’exposition à la volatilité des prix et au risque économique. Jean-Christophe Bureau suggérait également de créer des emplois grâce à l’économie locale.

La déclaration de Cork 2.0 propose 10 grandes orientations pour une politique agricole et rurale innovante, inclusive et intégrée.

Elle insiste en particulier sur l’innovation et le transfert de connaissance favorable au développement local, le développement de meilleurs outils de gestion des risques, la protection de l’environnement, une meilleure gestion des ressources naturelles et des actions en faveur du ou encore veut donner plus de cohérence aux politiques rurales à travers l'UE.

La déclaration de Cork 2.0 doit servir de base à la mise en place d'un agenda pour le développement rural dans le cadre de la prochaine réforme de la Pac.

Voir aussi twitter EU_Cork2 pour un suivi de la conférence et de son écho médiatique.