En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Logo AgroParisTech

Economie Publique

UMR Economie Publique

Programme européen Susfans

Le programme SUSFANS se propose de développer des modèles établissant des liens précis entre production agricole, industries, distributeurs et consommateurs en Europe, tout en intégrant des données environnementales et médicales. Le programme cherchera à déterminer des politiques européennes cohérentes prenant directement en compte les critères de durabilité, d’environnement et de nutrition.

 

Contexte et enjeux

Offrir une alimentation durable sur long terme, respectueuse de l’environnement, et garantissant également une nutrition satisfaisante à l’ensemble des citoyens européens est un objectif ambitieux mais difficile à atteindre. Un régime alimentaire durable peut notamment contribuer à inverser la tendance à la hausse de la surcharge pondérale et contribuer à réduire la morbidité due au diabète, aux cancers ou aux maladies cardio-vasculaires. La prise en compte de toutes les dimensions liées à une alimentation soutenable au fil du temps est notamment remise en question par l'évolution des facteurs démographiques et climatiques, et par les pressions croissantes exercées les ressources naturelles dont dépend la sécurité alimentaire et la nutrition. En plus des objectifs liés à l’environnement et à la nutrition, le secteur agro-alimentaire de l'Union européenne doit être compétitif et durable sur le long terme, afin de continuer à fournir le marché européen avec une offre alimentaire saine et sécurisée. Des régimes alimentaires sains, nutritifs et économiquement durables doivent tenir compte de la diversité européenne, et ils doivent être aussi abordables pour les consommateurs des catégories socio-économiques les moins favorisées.

Pour évaluer l’impact de nouvelles politiques agricoles et alimentaires permettant de relever tous ces défis liés à la durabilité, l’environnement et la santé, une nouvelle approche intégrée est nécessaire. Le programme SUSFANS se propose de développer des modèles établissant des liens précis entre production agricole, industries, distributeurs et consommateurs en Europe, tout en intégrant des données environnementales et médicales. Le projet se propose d’étudier des questions comme le renforcement de la consommation des fruits et des légumes, l’évolution de la consommation de viandes et le développement de substituts à base de végétaux et de céréales, les nouvelles pistes concernant l’alimentation animale et le développement d’une aquaculture durable. Le programme cherchera à déterminer des politiques européennes cohérentes intégrant des taxes et des subventions, des normes et des standards de qualité sur les produits, ainsi que des politiques d’information et/ou de labels à destinations des consommateurs.

 

Résultats 

Le programme de recherche SUSFANS (pour Metrics, Models and Foresight for European SUStainable Food And Nutrition Security) a reçu un financement de la Commission européenne en Novembre 2014. Ce financement s’inscrit dans le programme de recherche Horizon 2020 et dans l’appel à projet « Sustainable food and nutrition security through evidence based EU agro-food policy: Strengthening the analytical capacity on food and nutrition security (SFS-19A-2014) ».

Ce projet est coordonné par le LEI de l’Université de Wageningen aux Pays Bas. Il compte 15 partenaires, dont l’INRA, venant de différents pays européens.

 

Perspectives

Le financement européen permettra l'élaboration de modélisations rigoureuses intégrant production agricole, industries, distributeurs et consommateurs dans différents pays européens. Ces travaux aideront à définir des politiques cohérentes intégrant les critères de durabilité, d’environnement et de nutrition.

Ces travaux, portant sur des questions ne faisant pas toujours consensus, devraient conduire à la publication d’articles académiques dans des revues scientifiques internationales de haut niveau. Les questions abordées ont également des implications importantes pour l'élaboration des politiques publiques européennes dans le domaine de l’alimentation et de l’environnement.