En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal AgroParisTech

ECOSYS Bienvenue

UMR ECOSYS - Ecologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes

AAE : le parcours De l'Agronomie à l'AgroEcologie

AAE
© APT
UPSay AgroParisTech - Mention AETPF - School BASE

Au carrefour entre sciences, pratiques et mouvement social, l'agroécologie nous amène à revisiter les concepts de l'agronomie et faire évoluer les modes de production. Ce mouvement s'inscrit dans un contexte d'accroissement des préoccupations environnementales d’une part et de l'impact du changement climatique sur l'agriculture d’autre part.Dans ce contexte, les agroécosystèmes peuvent être plus complexes (mélanges variétaux, associations d'espèces) et soumis à des fluctuations environnementales importantes (bas niveaux d’intrants, climat, pathogènes, périurbain). La recherche et le développement, tant sur le plan technique que économique, d'agroécosystèmes plus parcimonieux et résilients ne peut se faire qu'en lien étroit avec les différents acteurs impliqués dans le développement des territoires, appelant notamment des méthodes de recherche participative.
Les enseignements du parcours AAE permettront aux étudiants d'approfondir leurs connaissances et compétences dans le cadre d'une approche pluridisciplinaire mobilisant : régulations biologiques, écologie fonctionnelle, développement des territoires, dynamique d'acteurs, agronomie globale.

Prérequis 

Master 1, ou équivalent, en biologie, écologie, écophysiologie. Bases en statistiques.

Objectifs pédagogiques

L'objectif du parcours est de former par la recherche de futurs cadres dans le domaine de la production végétale et de sa gestion. Ces cadres devront être capables de produire des connaissances et des méthodes, d’être des acteurs des processus d’innovation, d’accompagner leur mise en œuvre, pour faire en sorte que la production agricole puisse satisfaire, tant aux échelles locales que régionales, nationales ou internationales, les enjeux multiples auxquels elle est confrontée.
Sur le plan des connaissances, l’année est consacrée à des approfondissements scientifiques en agronomie des territoires et en agroécologie ainsi qu’à des apports essentiels en sciences économiques et sociales pour traiter des enjeux posés. Les enseignements combinent des approches pédagogiques variées (cours, TD, terrain, conférences, stage). Le parcours vise également à former les étudiants à la mise en place de dispositifs de recherches interdisciplinaires et partenariales, la modélisation et les statistiques.

Débouchés 

Ce parcours prépare à la réalisation d’un doctorat dans tous les domaines de l’agronomie et de l’agroécologie, ainsi qu'auxmétiers de la recherche, du développement et du conseil accessibles à un niveau M2. Les structures d'embauche peuvent être publiques (établissements de recherche et d’enseignement supérieur français et étrangers, ministères et services déconcentrés de l’état, collectivités territoriales, organismes internationaux - FAO, CGIAR -) ou privées (entreprises du domaine de l’agro-fourniture et de la transformation, coopératives et syndicats agricoles...).

Recherche 

Les liens avec la recherche, principalement INRA mais aussi CNRS, IRD et CIRAD, sont importants. Près de la moitié des intervenants sont des chercheurs, ce qui assure un lien très fort des enseignements avec les problématiques scientifiques actuelles et les fronts de recherche en agroécologie. L'ouverture internationale du parcours est forte à travers les liens avec des laboratoires étrangers ou situés dans les DOM TOM. Ainsi, les stages peuvent avoir lieu aux Antilles françaises, à la Réunion, en Afrique, en Italie, en Belgique...
 

Partenaires socio-économiques

D'autres structures ou entreprises, comme des instituts techniques agricoles ou des associations, sont également représentés dans le parcours (Terre et Humanisme, Arvalis, CETIOM, CTIFL...) et accueillent des stagiaires. Avec un recul de 10 ans de la formation et en s'appuyant sur le réseau professionnel d'AgroParisTech, les étudiants ont accès à de nombreuses structures d'accueil pour leur stage (INRA, CIRAD, instituts techniques,...).