Rechercher
Identifiez-vous

Bienvenue à l'UMR Environnement et Grandes Cultures

Bienvenue à l'UMR Environnement et Grandes Cultures

 

Actualités

ADEME et le Ministère de l'Ecologie du Développement Durable et de l'Energie - vendredi 12 décembre 2014 à Paris de 9h30 à 17h00.

Séminaire SNOWMAN ECOSOM et SUSTAIN

Séminaire "Gestion des matières organiques et du travail du sol : des pratiques qui améliorent les services écosystémiques rendus par les sols ?"

Lire la suite

Offre de Stage EGC : Analyse et prédiction des effets de pesticides sur des processus microbiens des sols : utilisation de l’outil TYPOL.

Offre de Stage EGC : Analyse et prédiction des effets de pesticides sur des processus microbiens des sols : utilisation de l’outil TYPOL.

Lire la suite

IUT Emission et depot de pesticides

Stage IUT EGC : Emission vers l’atmosphere et depot sec sur de l’eau de pesticides

Lire la suite

M2 Dispersion atmosphérique dépôt pesticides

Offre stage M2 EGC : Dispersion atmosphérique et dépôt de pesticides utilisés en agriculture: approche de modélisation

Lire la suite

Projet WHEATAMIX

Augmenter la diversité génétique au sein des parcelles de blé pour renforcer la multifonctionnalité et la durabilité de la production dans le Bassin Parisien

Lire la suite

Toutes les actualités

Présentation de l'UMR EGC

L’objectif

est de décrire et modéliser le fonctionnement des agrosystèmes représentatifs des grandes cultures du Nord de l’Europe en interaction avec les facteurs de l’environnement biotiques et abiotiques (climat, sol, polluants, pathogènes).

Des approches intégrées

prenant en compte les différents compartiments de l’agrosystème (sol, plante, atmosphère) sont développées grâce à la complémentarité des compétences existantes dans l’unité.

Les finalités des recherches

sont l’établissement des bilans des impacts positifs et négatifs des pratiques agronomiques et d’autres décisions techniques sur la qualité des compartiments de l’environnement, ainsi que l’action des facteurs de l’environnement et de leurs modifications sur les couverts végétaux. Cela est fait au travers de la caractérisation de fonctions de production, de la prise en compte d’externalités positives (stockage de carbone, stabilité structurale des sols…) et de l’évaluation de la dynamique et des flux de contaminants et des bio-agresseurs.

Trois équipes de recherches

structurent les travaux de l’unité EGC :

-Sol:

impact des apports au sol de produits résiduaires organiques, pesticides, spatialisation des sols et de leurs propriétés ;

-Plante:

interactions plantes-agents pathogènes, interactions carbone-azote au sein de la plante en peuplement ;

-Biosphère-atmosphère:

processus d’échanges entre agro-écosystèmes et atmosphère, intégration de la parcelle au paysage et à la région.