En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Logo AgroParisTech

Economie Publique

UMR Economie Publique

Négociations environnementales et transferts monétaires

Ce travail étudie le rôle des coûts associés aux échanges de transferts monétaires entre pays sur l’issue des négociations internationales sur l’environnement. Il s’agit de comparer l’efficacité relative de deux types d’Accords Environnementaux Internationaux (notés AEI) de second-rang : un accord de norme uniforme avec transferts et un accord de normes différenciées sans transfert.

Contexte et enjeux

La première période d’engagement du Protocole de Kyoto sur le Changement Climatique a expiré en 2012 et des discussions ont déjà été entamées au niveau international sur l’architecture du futur protocole qui remplacera celui de Kyoto. Les négociations climatiques tenues à Cancun en 2010 et à Durban en 2011 ont permis un certain progrès, cependant l’architecture du futur accord climatique reste toujours inconnue. Il existe un espoir que les négociations du climat qui vont avoir lieu à Paris en décembre 2015 vont aboutir à un accord global de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). Le design des AEI est crucial afin de fournir les bonnes incitations aux pays à y participer et à se mettre en conformité avec ses dispositions.

Résultats

L’objectif de ce travail est de répondre aux questions suivantes : Pourquoi des pays gagneraient-ils en signant des AEI de norme uniforme, a priori contraignante pour des pays hétérogènes ? Des transferts compensatoires permettraient-ils de rendre la norme uniforme préférable même s’ils sont coûteux à mettre en œuvre ? En ce qui concerne le bien-être global, nos résultats montrent que les pays préfèrent collectivement l’accord de norme uniforme avec transferts à l’accord de normes différenciées si le coût des transferts monétaires est suffisamment faible par rapport au ratio du différentiel des coûts de dépollution entre les deux accords pour les pays. En ce qui concerne le bien-être individuel, nous mettons en perspective des situations où le pays ayant plus de dommages de la pollution globale peut être réticent à signer un accord de norme uniforme avec transferts.

Perspectives

Dans la lignée de ce travail, nos recherches se poursuivent pour étudier comment la stratégie d’adaptation au changement climatique affecte les incitations des pays à former des coalitions pour signer un accord de réduction des émissions de GES.

 
Bayramoglu, B., Jacques, J-F. (2014), International Environmental Agreements: the Case of Costly Monetary Transfers, Environmental and Resource Economics, Octobre 2014.

Bayramoglu, B., Jacques, J-F. (2012), Les Négociations Internationales sur l’Environnement : Norme Uniforme et Normes Différenciées, Revue d’Economie Politique, 122(6) : 943-969.

Bayramoglu, B., Jacques, J-F. (2011), The Role of Fixed Cost in International Environmental Negotiations, Environment and Development Economics (2011), vol. 16, no. 2, p. 221-238.