En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal AgroParisTech

ECOSYS Bienvenue

UMR ECOSYS - Ecologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes

MODD : Model of Ozone Deposition and Detoxification - Modelling ozone deposition fluxes: the relative roles of deposition and detoxification processes

Fait marquant 2012 de l'UMR EGC

Andrée Tuzet - 2012

La majorité voire la totalité des stress subis par les végétaux (ozone, sécheresse, froid, invasions pathogènes…) donne lieu à une augmentation de la production d’espèces réactives de l’oxygène (ROS, reactive oxygen species). Les plantes ont développé des stratégies leur permettant de mettre en place des mécanismes de défense contre le stress oxydant. L'apoplasme des cellules végétales semble jouer un rôle fondamental pour atténuer le flux d'ozone (et/ou de ROS) atteignant le plasmalemme. Ainsi, en reliant les évolutions diurnes du recyclage de l’ascorbate apoplasmique aux schémas de dépôt d’ozone sur les couverts végétaux, nous avons développé un premier modèle de dépôt et de détoxication de l'ozone (acronyme : MODD). L'originalité de ce modèle tient au fait que le flux stomatique d’ozone dépend de l’ouverture stomatique et de la dynamique du taux de régénération de l’ascorbate dans l’apoplasme.

Voir aussi

Tuzet A., Perrier A., Loubet B., Cellier P., 2011. Modelling ozone deposition fluxes: The relative roles of deposition and detoxification processes. Agricultural and Forest Meteorology, 151, 4, 480-492. http://dx.doi.org/doi:10.1016/j.agrformet.2010.12.004