En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal AgroParisTech

ECOSYS Bienvenue

UMR ECOSYS - Ecologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes

Le carbone organique stable plus sensible à la température que le carbone labile

Fait marquant 2014 proposé au Département INRA Environnement et Agronomie

Claire Chenu - 2014

Dans les sols, la matière organique est plus rapidement minéralisée quand la température augmente. Mais cela dépend-il de la matière organique considérée ? Cette question fait débat dans les plus grandes revues scientifiques.

Pour y répondre nous avons utilisé des échantillons de sols issus d’expériences de jachère nue de longue durée que nous avons incubé à différentes températures, mesurant le CO2 minéralisé.

Nous avons mobilisé des essais patrimoniaux INRA, AgroParisTech et d’universités étrangères, pour une question inédite par rapport à leurs objectifs initiaux.

Nous avons ainsi pu montrer sans ambiguïté que le processus de minéralisation est d’autant plus sensible à la température que la matière organique considérée est plus stable.

Voir aussi

Lefèvre R., Barré P., Moyano F.E., Christensen B.T., Bardoux G., Eglin T., Girardin C., Houot S., Kätterer T., van Oort F., Chenu C., 2014. Higher temperature sensitivity for stable than for labile soil organic carbon - Evidence from incubations of long-term bare fallow soils. Global Change Biology, 20, 2, 633-640. http://dx.doi.org/doi:10.1111/gcb.12402

Documents à télécharger