En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal AgroParisTech

ECOSYS Bienvenue

UMR ECOSYS - Ecologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes

Animation et partenariat - Service Biodiversité

janvier 2015

L’animation repose sur des questionnements scientifiques liant trois des pôles disciplinaires d’ECOSYS : les  pôles Ecotoxicologie, Ecophysiologie végétale et Sciences du sol. De nombreuses collaborations passées ou en  cours autour de projets de recherche ou de dispositifs expérimentaux (notamment de terrain) assurent la fluidité  de l’animation de cet axe transversal. 

Le pôle Ecotoxicologie envisage principalement la biodiversité en lien avec les conséquences des polluants sur les  microorganismes et les invertébrés du sol. L’effet en retour est aussi considéré, tant à l’échelle individuelle,  pour mettre en évidence les phénomènes d’adaptation, qu’à l’échelle populationnelle ou communautaire, pour  caractériser la stabilité fonctionnelle. La plateforme Biochem-Env d’ECOSYS est pour cela un atout. Parmi les  questions émergentes apparaissent : 

  • Quelle est l’importance relative de la diversité microbienne (taxonomique, fonctionnelle) et des  caractéristiques de l’habitat microbien dans la régulation de la biodégradation de matières organiques  naturelles ou xénobiotiques ? 
  • Les relations trophiques sont-elles un cadre conceptuel pertinent pour l’étude des effets, directs et  indirects, des contaminants sur le fonctionnement biologique des sols ? Ce questionnement sera abordé  en étroite relation avec l’axe transversal Service de régulation de la qualité des compartiments de  l’environnement. 

Concernant le pôle Science du sol, les relations entre le devenir des polluants et la dynamique des matières  organiques, et la biodiversité du sol sont déjà au coeur de plusieurs projets de recherche (ONEMA RISQPRO, CEMABS, ECOSOM). Parmi les questions qui permettraient de favoriser les interactions, on peut citer : 

  • Quels sont les effets des nouveaux systèmes de culture (modification de la pression pesticides, apports  de PRO) sur les organismes du sol ? 
  • Comment les relations interspécifiques (vers – microorganismes - auxiliaires-ravageurs) influencent-elles  la stabilité de la fonction « filtre » des sols et la régulation biologique ? 

Pour le pôle Ecophysiologie végétale, l’introduction de la diversité génétique au sein des espèces végétales  cultivées est un nouveau sujet d’étude. Dans les projets en cours la gamme d’effets considérés tend à s’élargir  par des collaborations visant à quantifier les effets sur la biodiversité du sol. ECOSYS permettra d’approfondir ce  point en posant les questions suivantes : 

  • Quel est l’effet de la diversité fonctionnelle des lombriciens sur le fonctionnement racinaire et  finalement sur l’architecture et la productivité des plantes ? 
  • Quels sont les effets des peuplements plurispécifiques sur la biodiversité des sols et l’effet en retour du  rôle fonctionnel de cette biodiversité ? 

En terme de partenariat, l’UMR Agroécologie (Dijon) est un interlocuteur important en ce qui concerne les  problématiques liées à la biodiversité microbienne des sols. Un ensemble de partenaires est aussi bien identifié  pour les travaux sur les invertébrés (Université de Rouen, UMR d’Agronomie, Eco&Sols-Montpellier, LECA-Grenoble, CEFE–Montpellier, Alterra-Wageningen [NLD], Univ Coimbra [PRT]) et les microorganismes (LMGE- Clermont-Ferrand, LEM-Lyon).