En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal AgroParisTech

ECOSYS Bienvenue

UMR ECOSYS - Ecologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes

RL 2. Aborder les défis émergents dans notre compréhension des processus impliqués dans les interactions plante-sol-atmosphère

Cette ligne de recherche a pour objectif de mieux comprendre les processus en grande partie inconnus et essentiels à la compréhension et à la modélisation des processus agro-écosystémiques pertinents pour les autres projets, priorités et thèmes scientifiques traités par Eco&Phy. Ces processus sont nouveaux pour notre unité, avec deux focus principaux émergents:

  • Quantifier la contribution de la rhizodéposition et de la mortalité racinaire dans le cycle du carbone dans les cultures. Les plantes constituent la principale source de carbone du sol par rhizodéposition et mortalité des racines. Ce carbone alimente les chaînes trophiques, jouant ainsi un rôle clé dans l'écologie des sols. Certains sont confinés, contribuant à la réduction du CO2 atmosphérique. Le carbone du sol contribue également aux propriétés physiques et physico-chimiques des sols, notamment la stabilité structurelle, la rétention d'eau et la rétention des contaminants. Il a été établi que le carbone racinaire est préférentiellement stabilisé dans le sol par rapport au carbone des parties aériennes des plantes. La rhizodéposition à elle seule, représentant 10 à 15% du solde net de la photosynthèse, constitue également un élément important du bilan de carbone des plantes. Alors que l'importance de ces processus est largement reconnue, il manque une vision globale de la régulation de ces flux à l'échelle du système racinaire et du profil du sol. Ce travail est entrepris par Frédéric Rees, chercheur débutant recruté en 2017, qui s'attaquera à ce sujet en entreprenant des expériences et en développant des modèles de plantes à structure fonctionnelle, axés sur le blé, le colza et le maïs.
  • Quantifier le rôle des sols agricoles dans les émissions de COV et la formation d'aérosols secondaires - Comme souligné dans le HL4 des travaux récents de l'équipe Eco&Phy, les composés organiques volatils (COV) sont des précurseurs des particules, mais on en sait peu sur la contribution des cultures et pratiques agricoles (épandage du lisier, applications de pesticides) à ces émissions. Ce travail est entrepris par Raluca Ciuraru, une jeune chercheuse recrutée en 2016, qui abordera ce sujet à la fois en analyses de laboratoire et en essais sur le terrain portant sur des sols contenant des déchets organiques et leurs interactions avec l'ozone.

Ces deux sujets bénéficieront de l’expérience d’Eco&Phy en matière de modélisation et de configurations expérimentales et contribueront au RP1, ainsi qu’aux thèmes structurels de l’unité «Changements climatiques et agroécosystèmes : atténuation et adaptation» et «Exposition à effets des contaminants dans les agro-écosystèmes ».