En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal AgroParisTech Université Paris-Saclay

SAD-APT UMR INRA Agroparistech

Frédéric Douhard

Frédéric Douhard
Le 5 novembre 2013, Frédéric Douhard a soutenu sa thèse "Vers des systèmes d'élevage résilients : une approche de l'allocation de la ressource pour combiner sélection et conduite dans l'environnement du troupeau"

Vers des systèmes d'élevage résilients : une approche de l'allocation de la ressource pour combiner sélection et conduite dans l'environnement du troupeau

Composition du Jury

  • Mme. Wendy M. RAUW, Directrice de recherche, INIA (Madrid, Espagne) : Rapporteur
  • Mr. Yves CHILLIARD, Directeur de recherche, INRA (Clermont-Ferrand, France) : Rapporteur
  • Mr. Erling STRANDBERG, Professeur, Swedish University of Agricultural Sciences (Uppsala, Suède) : Examinateur
  • Mr. Philippe BARET, Professeur, Université de Louvain (Louvain-la-Neuve, Belgique) : Examinateur
  • Mme. Muriel TICHIT, Directrice de recherche, INRA SAD (Paris) : Codirectrice de thèse
  • Mr. Nicolas FRIGGENS, Directeur de recherche, INRA PHASE (Paris) : Directeur de thèse

Résumé de la thèse

Sélectionner les animaux qui ont le plus haut niveau de production, en tenant peu compte d'autres traits de caractères, a toujours bien fonctionné dans les conditions d'un environnement favorable (i.e. ration riche en nutriments, faible charge pathogène, thermoneutralité). Toutefois, pour de nombreuses raisons (économiques, climatiques, écologiques), les éleveurs auront sans doute de plus en plus de mal à réunir de telles conditions dans l'environnement de leur troupeau, et pourront même délibérément choisir de ne pas le faire. Sélectionner des animaux compatibles avec les conditions futures des troupeaux devient donc tout aussi important qu'adapter la conduite du troupeau en fonction des génotypes sélectionnés par le passé. Pour mieux identifier les contraintes et les opportunités d'appliquer ces deux options, nous proposons, pour la première fois dans cette thèse, un modèle animal intégrant les effets de la sélection et de la conduite du troupeau à court terme (i.e. variabilité hebdomadaire du niveau d'alimentation) et à long terme (i.e. transmission de traits de caractères entre générations). Nous nous sommes concentrés sur la conduite de la lactation longue chez la chèvre laitière qui suscite un intérêt croissant dans les élevages,notamment pour compenser les échecs de reproduction. Nous sommes partis du principe que la sélection et la conduite du troupeau influencent tous deux la façon dont chaque animal alloue ses ressources entre ses fonctions biologiques. Nous avons cherché à évaluer la portée de ce principe pour mieux comprendre le développement des interactions génotype-environnement (G × E) sur le long terme. Nos résultats de simulation indiquent que la sélection intra-troupeau est contrainte par un compromis entre la survie de l'animal et la production de lait ou l'efficacité de cette production. Cependant, ils révèlent aussi une opportunité de lever cette contrainte en combinant une proportion de lactations longues dans le troupeau avec un objectif de sélection alliant production et longévité. Sur le plan biologique, nos résultats soulignent l'importance de trois principaux mécanismes au moyen desquels les animaux tentent d'atteindre leurs objectifs évolutifs : leur contrôle d'un niveau désiré de l'ingestion, leur stratégie de préservation s'appuyant sur les réserves corporelles et leur approche tactique pour faire face au coût de reproduction. Cette thèse suggère que les opportunités d'exploiter durablement les interactions G × E et les capacités biologiques des animaux, telle que la lactation longue, sont favorisées dans les conditions d'un environnement de production variable et avec un objectif de sélection alliant production et caractères fonctionnels. Dans l'ensemble, la thèse converge vers les incitations récentes à intégrer davantage des considérations écologiques dans la recherche sur les systèmes d'élevage.

Mots clés

allocation de la ressource, environnement du troupeau, interactions génotype-environnement, modélisation, lactation longue, chèvre laitière