En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal AgroParisTech Université Paris-Saclay

SAD-APT UMR INRA Agroparistech

Anne Mathieu

--> 06/2017
Anne Mathieu, INRA

Anne Mathieu

Ingénieur de recherche INRA

UMR SAD-APT INRA/AgroParisTech, équipe Concepts

Bâtiment EGER - Avenue Lucien Brétignières - BP 1 - 78850 Thiverval Grignon

 

Ingénieur de recherche, agronome, socio-anthropologue, coach

Je suis agronome au départ, et j’ai toujours cherché à introduire une dimension humaine dans les recherches sur l’agriculture.  J’ai principalement travaillé avec des agriculteurs, mais aussi avec des chercheurs et des conseillers agricoles.

Actuellement, je travaille sur la conception de dispositifs locaux pour que des groupes d’agriculteurs imaginent des solutions à des questions d’environnement qui soient compatibles avec leur activité. Cela pourrait se mettre en place par exemple dans les Aires d’alimentation de captage d’eau potable Grenelle pour maintenir la potabilité de l’eau.
Ces questions mobilisent évidemment un grand nombre d’acteurs sur un territoire, mais je fais les hypothèses que (i) les agriculteurs sont plus à même d’inventer des solutions qui leur conviennent dans des groupes de pairs plutôt que dans des groupes avec une multiplicité d’acteurs ; (ii) ces solutions peuvent être reprises et discutées avec les autres acteurs pour parvenir à faire avancer la question d’environnement qui se pose (réf 8 et 9).

Auparavant, mes thèmes de travail ont été :

- mettre en évidence la façon dont les agriculteurs se représentent certains processus techniques, dans leurs contextes, avec leurs valeurs, ce qu’on peut appeler leur système de pensée (réf 2 et 4).

- étudier les différences de système de pensée entre des agriculteurs de types différents sur un même territoire (réf 6).

- comparer les systèmes de pensée des agriculteurs à ceux des agronomes, chercheurs ou conseillers, sur un processus technique dans une région donnée (réf 3 et 7).

- analyser les réseaux sociaux des agriculteurs d’un territoire (réf 5).

- étudier des projets de co-conception d’innovations agronomiques en liaison avec de futurs utilisateurs pour en tirer des cadres généraux (réf 1).

- définir et cartographier des paysages agricoles (réf 10).

Mes références théoriques sont :

- le courant de la socio-anthropologie dans lequel on considère que les façons d’agir sont liées aux façons de voir les choses. Chaque groupe ou sous-groupe d’acteurs a ses propres façons de décrire les situations dans lesquelles ils vivent et travaillent, d’évaluer ce qui va bien ou mal, ce qu’il faudrait changer ou améliorer (Darré et al, 2004, Poirot-Delpech et Raineau, 2012).

- le Gerdal, et ses méthodes pour engager des groupes de pairs et travailler avec eux à chercher des solutions à des problèmes qu’ils formulent eux-mêmes( Ruault, 1996, Darré, 2006).

- la démarche ergologique. L’ergologie a plus constitué pour moi un cadre de réflexion et des ressources pour l’action qu’une méthode proprement dite. Cette discipline a pour projet de considérer l’activité humaine telle qu’elle se fait, et pas seulement telle qu’elle est prescrite. Schwartz et Durrive, 2009, proposent pour cela un dispositif qui permet à ceux qui exercent ces activités de mettre en mots leur point de vue sur leur activité ; afin de le rendre communicable et de le soumettre à la confrontation avec d’autres savoirs. Cette proposition repose sur l’hypothèse que ce point de vue n’est pas disponible spontanément, et demande à être construit.

- la démarche patrimoniale (Ollagnon, 1997) est pour moi un point de référence en ce sens que cette démarche propose des dispositifs multi-acteurs pour résoudre des questions d’environnement.

Principales références

  • 1 - Cerf, M. ; Thiery, O. ; Mathieu, A. ; Beguin, P. ; Brives, H. ; Casagrande, M. ; David, C. ; Debaeke, P. ; Jeuffroy, M.-H. ; Lecomte, P. ; Nozieres, M.-O. ; Parnaudeau, V. ; Prost, L. ; Reau, R. ; Roche, B. ; Sabourin, E. ; Scopel, É. ; De Tourdonnet, S. ; Triomphe, B. ; Vayssières, J. (2009) Co-designing farming systems and decision support tools : a generic framework. Farming systems design 2009. International symposium on methodologies for integrated analysis of farm production systems (2009-08-23-2009-08-26) Monterey (USA). In : Methodologies for integrated analysis of farm production systems. 53-54
  • 2 - Darré J.P., Mathieu A. et Lasseur J. (Editeurs), 2004 Le sens des pratiques. Conceptions d’agriculteurs et modèles d’agronomes. Coll. Science update, Ed INRA, Paris, 320 p.
  • 3 - Ingram, J., Fry, P. et Mathieu, A., 2010. Revealing different understandings of soil held by scientists and farmers in the context of soil protection and management. Land Use Policy, 27(1): 51-60.
  • 4 - Mathieu A. 2004 Conceptions des agriculteurs et modèles agronomiques. Le pâturage des vaches laitières dans le Jura. NSS 12, 4, 387-399.
  • 5 - Mathieu A., 2006 Toward the notion of a social functionning of a catchment. COST 634 “On- and Off-site environmental impacts of runoff and erosion”, Wageningen, October 1-3, 2006
  • 6 - Mathieu A., Joannon A., 2003 How farmers view their job in Pays de Caux, France. Consequences for grassland in water erosion. Environmental Science and Policy, 6, 29-36.
  • 7 - Mathieu A., Remy B., 2012. La lutte contre l’érosion dans le Pays de Caux : une approche socio-anthropologique pour mettre en évidence la diversité des conceptions des acteurs et les difficultés qui s’ensuivent autour d’une question environnementale. In Poirot-Delpech S. et Raineau L. (Eds), Pour une socio-anthropologie de l’environnement, T. II Regards sur la crise écologique, L’Harmattan, Paris, 133-146.
  • 8 - Mathieu A., Remy B., 2013. Expériences d’engagements de groupes d’agriculteurs sur des questions d’environnement. Ergologia, 10, 57-83.
  • 9 - Mathieu A., Remy B., 2014 Les agriculteurs de l’amont de Rouen parlent-ils de la qualité de l’eau dans les captages ? Proposition d’un dispositif, et analyse de quelques paroles. In : Barataud F., coord, Accompagner les acteurs dans des démarches de protection de la ressource en eau. Analyse d’éléments clés et moyens mis à disposition. Rapport final Convention ONEMA-INRA 2013, Action 8, 59-64.
  • 10 - Mathieu A., Tesnières C., Thinon P., 2012. Représenter la diversité des paysages agricoles : les Unités agro-physionomiques (UAP), conception et usages. In : Lardon S. (ed), Géoagronomie, paysage et projets de territoire, Versailles, Ed Quae, coll Indisciplines, 137-160.

.