En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal AgroParisTech

SAD-APT UMR INRA Agroparistech

Eric Charmes, Urbanisme et études urbaines, RIVES, UMR CNRS EVS, ENTPE, Université de Lyon. Evitement des conflits et régulation des relations de voisinage

Mardi 29 novembre 2016

Evitement des conflits et régulation des relations de voisinage

Eric Charmes

Résumé : Les relations de voisinage font l'objet de beaucoup d'attention. Pourtant, au-delà des constats empiriques, les mécanismes de régulation des relations de voisinage et d'évitement des conflits restent mal compris et peu connus. En lien avec une recherche qui démarre sur le rôle du voisinage dans l'intégration sociale, il est ici proposé de faire le point sur ce que l'on sait de la question. Dans un premier temps, on examinera ce qui définit la nature et les enjeux des relations de voisinage avec une réflexion autour des deux pôles opposés du club et de la communauté. Deux approches de la question du voisinage seront discutées dans ce cadre, celle de Robert Putnam (autour de son article E pluribus unum) et celle de Robert Sampson (autour de ses travaux sur l'efficacité collective). Dans un second temps, on s'intéressera aux mécanismes de régulation, en les abordant tant dans leurs dimensions morales (la cordiale ignorance ou la notion de minimalisme moral proposée par Mary Baumgartner) qu'au travers des modalités d'externalisation de la gestion des conflits (externalisation qui peut passer par des dispositifs techniques comme par le recours à des tiers).